Jordan Officer

Les apéros

Rendez-vous en direct chaque soir pour un apéro festif: une foule de surprises pour vous accompagner dans ces soirées hors du commun.

  • 28 juin , 18 h

Hal Leonard, le plus grand éditeur de partitions et de livres de musique au monde, a récemment inclus Jordan Officer parmi les plus grands dans la publication de Scott Yanow : « The Great Jazz Guitarists, The Ultimate Guide ». 

Lauréat de nombreux prix et distinctions ainsi qu’une vingtaine de participation au Festival International de Jazz de Montréal, cet alchimiste du son s’est affirmé au cours des dernières décennies par une virtuosité certaine, mais aussi par une sensibilité et une élégance sobre, sans pareilles. Également compositeur, auteur et chanteur, avec lui le blues, le jazz, le country et le rock’n’roll se fondent en un langage éminemment singulier et personnel.

En 1997, Jordan Officer rencontre Susie Arioli et un lien solide se forme entre les deux musiciens. Rapidement, le Susie Arioli Band avec Jordan Officer voit le jour. En 2010, il sort son premier album solo éponyme qui lui vaut le Félix pour « Album de l'année - Création jazz ». En 2014, il fait paraître I’m Free, après six mois d’études et d’expérimentation à New York. En 2015, Jordan Officer dévoile Blue Skies, un album né d'un mois d'immersion dans l'énergie musicale de la côte ouest de la Californie. Inspirée par ses voyages en voiture dans le sud des États-Unis, Jordan divulgue l’album Three Rivers (produit par Charley Drayton) en 2018 et remporte le Félix pour « Album de l'année – Jazz ». 

Le printemps 2020 marquera la concrétisation d’un projet auquel l’artiste rêvait depuis longtemps. Une trilogie verra le jour dont chaque volume sera consacré à l’un des trois piliers de son expression musicale : le jazz, le blues et le country.

Publicité